top of page

VENISE, RÉCIT CHANTÉ D'UN CORPS  
(2023)

Récit-concert - À partir de 13 ans - 1h15

Fanny Chériaux chante, raconte, joue, incarne l’histoire d’un corps.
De l’innocence, la joie, l’énergie frondeuse de l’enfance aux déboires de l’adolescence, de la liberté aux carcans patiemment inculqués par son entourage, sa culture, la société, elle revit avec humour et émotion les moments de vie d’un corps, ses tumultes, ses outrages, ses jouissances, ses combats.
Ses deux partenaires, Thomas Couppey et Sébastien Dalloni, l’accompagnent avec bienveillance, vitalité et malice dans ce spectacle hybride, entre comédie musicale, one woman show,  concert pop et récit autofictionnel. 

D’autres documents sont disponible dans l’espace pro (fiche technique, intégrale, outils de communication...).
Pour y accéder, veuillez écrire à lila.gaffiero@lavolige.fr, afin d’obtenir le mot de passe.

Écriture, conception et musique / Fanny Chériaux
Montages sonores et vidéos / Fanny Chériaux
Interprétation / Fanny Chériaux, Thomas Couppey, Sebastien Dalloni
Mise en scène / Fanny Chériaux, Nicolas Bonneau
Initiateur et regard extérieur / Eliakim Sénégas-Lajus
Regard extérieur - danse / Suzanne Dubois

Création son et vidéo / Gildas Gaboriau

Création lumière / Stéphanie Petton

Création costumes / Cécile Pelletier

Régie son / Gildas Gaboriau ou Ronan Fouquet 
Régie lumière / Stéphanie Petton ou Olivier Borde 

Création scénographie / Gaëlle Bouilly
Direction de production et diffusion / Noémie Sage
Administration / Rosalie Laganne

Chargée de production  / Angèle Pied
Communication / Lila Gaffiero
Photos / Pauline Legoff
Teaser / Pierre Guenoun

Partenaires et soutiens : Théâtre Jean Lurçat, Scène nationale d’Aubusson (23) · Théâtre l’Aire Libre / CPPC, Saint-Jacques-de-la-Lande (35) • Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses (92) · La Méca, OARA, Bordeaux (33) • Centre Culturel de la Ville Robert, Pordic (22) dans le cadre de l'aide régionale à la production mutualisée    • Quai des rêves, Lamballe (22), • le CREA, Saint George de Didonne (17) • Cie Le Pas de l’Oiseau, Veynes (05)


La Volige est conventionnée par la DRAC Nouvelle-Aquitaine, et soutenue au fonctionnement par la Région Nouvelle- Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres.

Le récit chanté d’un corps, par Fanny Chériaux
 

Avril 2020. Je regarde, dubitative,  les multiples vidéos qui défilent sur mon fil d’actualité, de tou.te.s mes collègues chanteu.r.se.s qui semblent ne pas pouvoir être absents cinq minutes des réseaux sans avoir l’impression de disparaître, et qui semblent très inspirés par la pandémie en cours. Moi je n’en serai pas. Ah ah. Peut-être aussi n’ai-je rien à dire ?
Et puis finalement, en mai, à la toute fin du confinement, je tombe sur un article sur Venise. Il parait que les dauphins sont revenus dans la lagune vénitienne. Je poste in extrémis et sans en parler à mon entourage, une vidéo dans laquelle je joue une nouvelle chanson, Venise. 
Un rêve de retour à soi, à un rapport à la nature apaisé et raisonnable. 
Deux amis s’inspirent de ma chanson et m’envoient quelques petites chorégraphies, quelques lipsynch bien sentis de ma vidéo. On rigole bien, et quand on finit par pouvoir circuler librement on se retrouve avec l’envie de partager quelque chose, de nos délires, de nos goûts communs pour la pop culture, la musique, le jeu, le théâtre. 
Tentant des chorégraphies communes sur certains titres, chose inédite pour moi, je me retrouve empêtrée dans mon corps, mal à l’aise, et surtout très inquiète à l’idée de « montrer » mon corps de cette façon. Quel est l’enjeu ? Quelle est la différence avec ce que je fais d’habitude ? Qu’est-ce que je veux cacher de ce corps, quelle est mon histoire avec lui ?
Et je commence à dérouler le fil. Est-ce que ça a toujours été compliqué ? Est-ce que mon corps et moi nous entendions mieux « avant » ? Et avant quoi, justement ?
Venise, la chanson par laquelle tout est arrivé, devient « Venise, récit chanté d’un corps », un spectacle qui raconte l’histoire de mon corps, mais aussi, forcément, l’histoire de beaucoup d’autres corps de femmes.

bottom of page